Le soutien scolaire pendant les grandes vacances

Votre enfant a-t-il besoin d'un simple coup de pouce, ou bien est-il en difficulté, voire en échec scolaire ?

Temps de lecture : 4 minutes 👀

Les différents confinements dus à la Covid-19, liés aux cours en distanciel, ont engrangé un retard scolaire chez les élèves d’école primaire et de collège.

Beaucoup de parents sont inquiets de cette situation et se tournent vers le soutien scolaire.

Votre enfant a-t-il besoin d’un simple coup de pouce, ou bien est-il en difficulté, voire en échec scolaire ?

Dans cet article, nous allons passer en revue les différentes solutions qui s’offrent à vous.

Les sites internet et les applications mobiles

Budget : à partir de 1 euro par mois.

Le soutien scolaire 4.0 est en marche. Depuis mai 2020, la EDTECH explose, suite à la crise sanitaire et la fermeture des écoles pendant le confinement. Les parents ont dû faire l’école à la maison et se sont préoccupés du retard que leurs enfants pouvaient accumuler. Les sites web et les applications de soutien scolaire sont nombreux ! Mais attention, tous ne sont pas pertinents. Il faut veiller à la qualité des exercices, s’ils sont fait par rapport au programme scolaire de l’Éducation Nationale par exemple.

Nanaba est une de ces applications. C’est d’ailleurs la première qui allie du soutien scolaire en ligne et du contrôle parental à distance. Elle a été pensée pour réconcilier les parents et leurs enfants sur le temps passé devant les écrans et y inclure des révisions d’une manière intelligente grâce à un concept innovant.

Grâce à Nanaba, finis les punitions et les corvées de révisions scolaires.

Illustration blog Nanaba

Lorsque votre enfant déverrouille son écran, et qu’il choisit de lancer une application, il doit répondre à un quiz éducatif sous forme de QCM ou de test chronométré. C’est d’ailleurs à vous, parents, de choisir quelles sont les applications à bloquer par un exercice de révision.

Les modules pédagogiques sont réalisés par des professeurs, en accord avec le programme scolaire du ministère de l’Éducation Nationale du CP à la 3ᵉ. Les matières disponibles sont le français, les mathématiques et l’anglais. 

Une fois son quiz terminé, l’enfant peut reprendre le contrôle de son téléphone ou de sa tablette et vaquer à ses occupations.

Illustration blog Nanaba

Il est possible de paramétrer une récurrence des quiz tant que votre enfant utilise les applications soumises au blocage. Par exemple, si votre enfant utilise son téléphone pendant deux heures, il est possible de déclencher des exercices toutes les 20 minutes.

Le petit bonus, c’est le suivi de la progression de votre enfant. Cette application est dotée d’une intelligence artificielle de type machine learning. Nanaba analyse le niveau de votre enfant, et repère ses lacunes et ses forces. Ainsi les questions sur les thématiques dont votre enfant a des faiblesses lui seront proposées plus souvent. On appelle ça la répétition espacée ou la méthode Leitner tout en soutenant l’éducation positive ! 😊

Alors n’hésitez pas à parcourir notre boutique pour profiter de cette offre limitée !

Les cahiers de vacances

Budget : environ 9 euros par cahier

Les cahiers de vacances ont le vent en poupe depuis l’an dernier.

En France, comme partout ailleurs, les parents d’élèves sont soucieux de la réussite scolaire de leurs enfants. Suite à plusieurs mois de confinement, d’enseignement à distance et une reprise des classes partielle, beaucoup d’élèves ont pris du retard dans leur apprentissage.

Illustration blog Nanaba

Il faut savoir que la plupart des jeunes parents ont utilisé ces mêmes cahiers de vacances lorsqu’ils étaient élèves. C’est donc une sorte de rituel que d’acheter à son enfant ce même cahier de révision. Or, la nouvelle génération (Gen Z), bercée par la technologie et les écrans, a tant de mal à accepter ce support de révision.

Il existe une version mobile, mais elle est souvent mise de côté par les enfants. En effet, le parcours pédagogique du cahier de vacances suit une ligne directrice, chapitre par chapitre, qui est trop généraliste.

Illustration blog Nanaba

 Or souvent l’enfant a besoin de recevoir du soutien scolaire par rapport à ses faiblesses. Cela dit, le cahier de vacances reste un des produits phares pour la révision pendant les grandes vacances.

Le soutien scolaire par des organismes privés ou associatifs

Le soutien scolaire pendant les grandes vacances scolaires

Budget : en moyenne 20 euros de l'heure

Les organismes de soutien scolaire privés ou associatifs et les centres éducatifs sont nombreux à proposer des cours pendant les vacances scolaires via des petites classes ou bien des professeurs particuliers. Il existe aussi des méthodes d’éducation alternative qui permettent une approche différente. 

À domicile ou au sein d’un centre éducatif, les cours dispensés peuvent être onéreux, les prix montent assez haut. Cependant, l’accompagnement est personnalisé et fait par un professeur, souvent travaillant pour l’Éducation Nationale.

Conclusion

Les grandes vacances sont un moment qui permet à l’enfant de s’amuser et de souffler. Mais c’est également la parfaite occasion pour l’enfant de consolider les acquis de l’année passée pour aborder la rentrée scolaire sereinement. Les parents se préoccupent plus que jamais de l’avenir de leurs enfants. Notre conseil ? Offrez-leur le meilleur, offrez-leur Nanaba.

Ton enfant est accro aux écrans ?

Optimise l’utilisation de son téléphone et de sa tablette et trouve un compromis positif :
télécharge gratuitement Nanaba pour bloquer ses applications préférées en échange de révisions
!

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles récents ✍