Brevet 2022 : Comment bien préparer et réussir son brevet

Le Brevet des Collèges est le premier grand examen de votre enfant. Retrouvez nos conseils pour l’aider à mettre toutes les chances de réussite de son côté !

Temps de lecture : 6 minutes 👀

Ce qu’il faut savoir pour préparer le brevet des collèges

En France, la classe de 3e se termine par un 1er examen : le diplôme national du brevet. L’obtention du diplôme par les collégiens repose sur les points cumulés au contrôle continu et aux épreuves de juin. C’est le premier examen officiel de leur scolarité. Les résultats seront disponibles en juillet.

Comment fonctionne le contrôle continu ?

Le contrôle continu des 8 matières du socle commun enseignées en 3ᵉ est calculé sur un barème de 400 points. Il est donc possible d’obtenir 50 points maximum par matière : 10 points si le niveau est insuffisant, 25 points s’il est fragile, 40 points si celui-ci est satisfaisant et 50 points s’il est très bon. Des mentions sont décernées par rapport au nombre de points obtenus : 

  • Il te faut 400 points sur 800 pour être admis au brevet des collèges.
  • Entre 480 et 559 points, tu obtiens la mention assez bien (AB).
  • Entre 560 et 639 points, tu es admis mention bien (B).
  • À partir de 640 points, tu as droit à la mention très bien (TB).

Quelles sont les épreuves du brevet ?

Les élèves sont évalués par épreuves écrites sur le français (avec la fameuse dictée), les mathématiques (avec le fameux théorème de Pythagore), l’histoire-géographie et les sciences (physique-chimie, SVT et technologie) et sur une épreuve orale. Ils peuvent également choisir un enseignement facultatif (langues vivantes par exemple) qui leur rapportera des points supplémentaires ! Ces épreuves sont par ailleurs notées sur 400 points au total.

Combien de points faut-il pour obtenir le brevet ?

Vos enfants auront leur diplôme s’ils ont au moins 400 points sur 800. L’obtention du brevet dépend de ce fait à moitié du contrôle continu, à moitié des épreuves, en conséquence aucun des deux n’est à négliger !

Se mettre dans les bonnes conditions pour réussir son brevet

Certes, un travail régulier et de bonnes révisions sont essentielles pour avoir le brevet ! Mais il ne faut pas se mettre une pression immense et apprendre à gérer son stress, autant avant l’examen en s’entraînant en conditions, autant en ayant un sommeil réparateur, surtout la veille de l’épreuve. Ne pas oublier les loisirs ! Laissez le temps à vos enfants de s’amuser et même de faire du sport pour souffler un peu et faire une pause dans son travail.

Bien gérer son stress

Pour éviter le stress le jour J, quelques jours avant les épreuves, pensez à faire un repérage du trajet vers le centre d’examen. Il est important de garder une marge de 30 à 40 minutes pour pallier tous les imprévus (retards, grèves…). Pensez à préparer à l’avance les papiers (convocation et carte d’identité) ainsi que le matériel (trousse, règle, piles de la calculatrice…). Prévoir une montre (le téléphone portable n’étant pas autorisé) pour gérer son temps d’examen. Une bouteille d’eau et une collation (barre de céréales…) permettent également d’appréhender les épreuves avec confort.

Bien dormir

Le sommeil est la clé de la réussite : dormir 8 à 9 heures par nuit, en se couchant de bonne heure, aide à bien mémoriser. Il faut aussi privilégier une alimentation équilibrée, en oubliant les aliments difficiles à digérer. Un examen, c’est comme une compétition sportive. Il est conseillé de manger des protéines et des féculents la veille des épreuves, pour éviter la fringale et les coups de pompe. 

Ne pas oublier ses loisirs

Pour rester en forme et avoir le moral, il faut aussi se détendre entre deux manuels de révision : prendre l’air, faire un peu d’exercice, voir ses amis… Sans oublier les révisions ! La meilleure recette est le savant mélange entre la rigueur, le sérieux et les loisirs

Comment bien réviser pour obtenir son brevet ?

Il est essentiel pour vos enfants d’avoir un planning de révisions et de s’y tenir ! Le plus important dans la préparation du brevet est la régularité. Aussi, il est important de trouver sa méthode de travail : cela passe souvent par la création de fiches de révision (il est important de se relire), en réécrivant les grands points importants de la leçon et en les relisant, à voix haute si besoin. Si vos ados ont davantage une mémoire visuelle, vous pouvez leur proposer de faire des cartes mentales sous forme de dessin. Pssst : avec un peu de couleurs, c’est toujours plus agréable !

Mettre en place un planning de révision

Il faut s’y prendre plusieurs semaines à l’avance en fonction du nombre de leçons dans chacune des matières et en établissant un planning précis des révisions. Plus les efforts seront répartis dans le temps, plus vos enfants seront serein à l’approche de l’examen. En général, des sessions de brevet blanc sont programmées chaque trimestre. Aussi, vous pouvez vous aider des annales qui contiennent les sujets des années précédentes et les corrigés de ces exercices. Il est aussi important d’écouter les conseils méthodologiques proposés par les profs tout au long de l’année scolaire.

Adopter une méthode de travail efficace

Certains élèves ont une mémoire visuelle tandis que d’autres ont une mémoire auditive. Adaptez votre méthode de travail à votre type de mémoire. Autre possibilité : réviser à voix haute, ou bien s’enregistrer et écouter les vocaux.

Réviser grâce à une application de soutien scolaire

Une application de soutien scolaire en ligne comme Nanaba est un outil qui rend l’éducation et les révisions plus ludique grâce aux quiz. Les sessions de révisions peuvent être programmées quotidiennement très simplement. Le format des tests de connaissance sous-forme de QCM est pensé pour ne pas démotiver les enfants et adolescents, mais surtout booster leur mémorisation avec des contenus interactifs. Et pour éviter les distractions, Nanaba a prévu une option de verrouillage des applications récréatives.

Disponible du CP à la 3e, notre appli peut l’accompagner pendant la préparation du brevet 2021 et toute sa scolarité, de l’école primaire au collège. Il lui sera facile d’identifier ses points forts et ses points faibles, tout en suivant sa progression de près par rapport aux connaissances acquises. C’est aussi une excellente solution de rattrapage qui permet de réviser efficacement. Il existe néanmoins d’autres solutions de coaching et de tutorat.

Bonne chance et bon courage à tous nos élèves de troisième et futurs lycéens !

Ton enfant est accro aux écrans ?

Optimise l’utilisation de son téléphone et de sa tablette et trouve un compromis positif :
télécharge gratuitement Nanaba pour bloquer ses applications préférées en échange de révisions
!

Facebook
Twitter
LinkedIn