Le programme scolaire en 4ème

Le programme scolaire de 4ème avec Nanaba

En 4e, votre enfant apprend à réaliser les activités fondamentales. On lui enseigne aussi à justifier ses réponses et ses démarches de manière rationnelle. Reprendre les apprentissages afin d’atteindre les exigences à la fin du cycle des approfondissements permet d’asseoir un apprentissage en profondeur à la fin du cycle. La 4e est donc une année où votre enfant va développer son raisonnement et son autonomie.

Horaires hebdomadaires en 4ème

(TOTAL 22 h + 4 h*)

* Ces 4 heures hebdomadaires sont consacrées aux enseignements complémentaires (accompagnement personnalisé et/ou Enseignements Pratiques Interdisciplinaires, EPI).

Enseignements Durée hebdomadaire moyenne
Français
4h30
Mathématiques
3h30
Langue vivante 1
3H
Langue vivante 2
2h30
Éducation physique et sportive
3h
Arts plastiques
1h
Éducation musicale
1h
Histoire-Géographie, Enseignement moral et civique
3h
Science de la vie et de la Terre
1h30
Technologie
1h30
Sciences physiques
1h30

Organisation des cours 📖

Comprendre et s’exprimer à l’oral :

  • Comprendre et interpréter des messages et des discours oraux complexes.
  • S’exprimer de façon maîtrisée en s’adressant à un auditoire.
  • Participer à des échanges oraux.

Lire :

  • Contrôler sa compréhension, devenir un lecteur autonome.
  • Lire des textes non littéraires, des images et des documents composites (y compris numériques).
  • Lire des œuvres littéraires et élaborer une interprétation.

Écrire :

  • Adopter des stratégies et des procédures d’écriture efficaces.
  • Exploiter des lectures pour enrichir son écrit.
  • Savoir argumenter

Comprendre le fonctionnement de la langue :

  • Connaître les différences entre l’oral et l’écrit.
  • Analyser le fonctionnement de la phrase simple et de la phrase complexe.
  • Consolider l’orthographe lexicale et grammaticale.
  • Enrichir et structurer le lexique.
  • Construire les notions permettant l’analyse et l’élaboration des textes et des discours.

Acquérir des éléments de culture littéraire et artistique :

  • Mobiliser des références culturelles pour interpréter les textes et les créations artistiques et littéraires et pour enrichir son expression personnelle.
  • Établir des liens entre des créations littéraires et artistiques issues de cultures et d’époques diverses.

 

+ 4 thèmes au programme pour acquérir des éléments de culture littéraire et artistique :  

  •  Dire l’amour : un ensemble de poèmes d’amour, de l’Antiquité à nos jours.
  • Individu et société, confrontations de valeurs ? : une tragédie ou une tragicomédie du XVIIe siècle (lecture intégrale) ou une comédie du XVIIIe siècle (lecture intégrale).
  • La fiction pour interroger le réel : un roman ou des nouvelles réalistes ou naturalistes (lecture intégrale) et une nouvelle fantastique (lecture intégrale).
  • Informer, s’informer, déformer ? : des textes et documents issus de la presse et des médias (journaux, revues, enregistrements radio ou télévisés, médias numériques).
  • La ville, lieu de tous les possibles ? : des descriptions et récits extraits des grands romans du XIXe siècle à nos jours présentant des représentations contrastées du milieu urbain ; des poèmes qui construisent la ville comme objet poétique.

La formation au raisonnement et l’initiation à la démonstration sont des objectifs essentiels.

Au programme :

  • Nombres et calculs : Utiliser les nombres pour comparer, calculer et résoudre des problèmes, comprendre et utiliser les notions de divisibilité et de nombres premiers, utiliser le calcul littéral.
  • Organisation et gestion de données, fonctions : Interpréter, représenter et traiter des données, comprendre et utiliser des notions élémentaires de probabilités, résoudre des problèmes de proportionnalité, comprendre et utiliser la notion de fonction.
  • Grandeurs et mesures : Calculer avec des grandeurs mesurables ; exprimer les résultats dans les unités adaptées, comprendre l’effet de quelques transformations sur les figures géométriques.
  • Espace et géométrie : Représenter l’espace, utiliser les notions de géométrie plane pour démontrer.
  • Algorithmique et programmation : Écrire, mettre au point, exécuter un programme.

En 4e, l’élève apprend à :


•    écouter et comprendre (une information sur des sujets simples en distinguant l’idée générale et les points de détail) ;
•    lire et comprendre (des textes sur des sujets relatifs à son domaine et à ses intérêts) ;
•    parler en continu (présenter, décrire des évènements, activités passées, expériences personnelles ; se raconter : origine, famille, voyages, imaginaire, projets ; expliquer à d’autres un fait culturel ; exprimer son opinion personnelle sur une œuvre, un fait de société, et argumenter ; formuler des hypothèses sur un contenu, un évènement ou une expérience future) ;
•    écrire, réagir et dialoguer (exprimer un avis, manifester un sentiment et donner quelques éléments simples de contexte sur un sujet abstrait ou culturel, écrire un énoncé simple et bref sur des sujets familiers ou déjà connus)

+ quatre thèmes culturels : langage, école et société, voyages et migrations, rencontres avec d’autres cultures.

À travers 3 grands thèmes, les élèves découvrent les grandes civilisations entre le XVIIIe siècle et la fin du XIXe siècle :

  • le XVIIIe siècle, expansions, Lumières et révolutions : bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traites négrières au XVIIIe siècle, l’Europe des Lumières (circulation des idées, despotisme éclairé et contestation de l’absolutisme), la Révolution française et l’Empire (nouvel ordre politique et société révolutionnée en France et en Europe) ;
  • l’Europe et le monde au XIXe siècle : l’Europe de la révolution industrielle, conquêtes et sociétés coloniales ;
  • Société, culture et politique dans la France du XIXe siècle : une difficile conquête (voter de 1815 à 1870), la Troisième République, les conditions féminines dans une société en mutation.

Autour de 3 grands thèmes, le programme porte sur la mondialisation :

  • L’urbanisation du monde : espaces et paysages de l’urbanisation (géographie des centres et des périphéries), des villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialisation ;
  • les mobilités humaines transnationales : un monde de migrants, le tourisme et ses espaces ;
  • des espaces transformés par la mondialisation : un monde maritimisé (mers et océans), l’adaptation du territoire des États-Unis aux nouvelles conditions de la mondialisation, les dynamiques d’un grand ensemble géographique africain (au choix : Afrique de l’Ouest, Afrique Orientale, Afrique australe).

Tout au long du cycle 4, les élèves abordent 4 grands thèmes :

  • la sensibilité : soi et les autres,
  • le droit et la règle : des principes pour vivre avec les autres,
  • le jugement : penser par soi-même et avec les autres,
  • l’engagement : agir individuellement et collectivement.

En 4e, l’élève pourra étudier, par exemple :

  • l’identité personnelle et l’identité légale ; les principes, valeurs, symboles de la citoyenneté française et de la citoyenneté européenne ;
  • le rôle de la justice, les droits de l’homme ;
  • les formes de discrimination, les principes de la laïcité, les libertés fondamentales ;
  • les responsabilités individuelles et collectives face aux risques majeurs ; l’exercice de la citoyenneté dans une démocratie, le rôle de l’opinion dans le débat public ; la défense nationale.

L’enseignement de la physique et de la chimie s’organise autour de quatre thèmes.

Thème 1 : Organisation et transformations de la matière

  • caractériser les différents états de la matière (solide, liquide et gaz) ;
  • déterminer la masse volumique d’un liquide ou d’un solide ;
  • concevoir et réaliser des expériences pour caractériser des mélanges ;
  • identifier expérimentalement une transformation chimique ;
  • associer leurs symboles aux éléments à l’aide de la classification périodique ;
  • décrire la structure de l’Univers et du système solaire (galaxies, évolution de l’Univers, formation du système solaire, âges géologiques) ;
  • aborder les différentes unités de distance et savoir les convertir : du kilomètre à l’année lumière ;

Thème 2 : Les mouvements et les interactions

  • caractériser le mouvement d’un objet ;
  • utiliser la relation liant la vitesse, la distance et la durée dans le cas d’un mouvement uniforme (vitesse : direction, sens et valeur, mouvements rectilignes et circulaires) ;
  • identifier les interactions mises en jeu (de contact ou à distance) et les modéliser par des forces.

Thème 3 : L’énergie et ses conversions

  • identifier les différentes formes d’énergie (cinétique, potentielle ; thermique, électrique, chimique, nucléaire, lumineuse) ;
  • identifier les sources, les transferts et les conversions d’énergie ;
  • élaborer et mettre en œuvre un protocole expérimental simple visant à réaliser un circuit électrique répondant à un cahier des charges simple ou à vérifier une loi de l’électricité ;
  • exploiter les lois de l’électricité (dipôles en série, dipôles en dérivation, loi d’additivité des tensions, loi d’additivité des intensités, relation tension-courant : loi d’Ohm, loi d’unicité des tensions) ;
  • mettre en relation les lois de l’électricité et les règles de sécurité dans ce domaine.

Thème 4 : Des signaux pour observer et communiquer

  • distinguer une source primaire (objet lumineux) d’un objet diffusant ;
  • exploiter expérimentalement la propagation rectiligne de la lumière dans le vide et le modèle du rayon lumineux ;
  • utiliser l’unité « année lumière » comme unité de distance ;
  • décrire les conditions de propagation d’un son.

La planète Terre, l’environnement et l’action humaine

  • la Terre et le système solaire ;
  • quelques phénomènes géologiques (le système solaire, le globe terrestre, les ères géologiques) ;
  • quelques phénomènes météorologiques et climatiques ;
  • les risques naturels ainsi que ceux liés aux activités humaines

Le vivant et son évolution

  • les besoins nutritionnels des animaux et le rôle des systèmes de transport dans l’organisme ;
  • les besoins d’une plante chlorophyllienne, les lieux de production ou de prélèvement de matière et de stockage et les systèmes de transport au sein de la plante ;
  • la classification du vivant et l’évolution des êtres vivants ;
  • la reproduction sexuée et asexuée des êtres vivants, l’influence du milieu sur la survie des individus, la dynamique des populations.

Le corps humain et la santé

  • l’intervention du système nerveux et du système cardiovasculaire lors d’un effort musculaire, en identifiant les capacités et les limites de l’organisme ;
  • le rôle du cerveau dans la réception et l’intégration d’informations multiples ;
  • quelques comportements liés à leurs effets sur le fonctionnement du système nerveux ;
  • le devenir des aliments dans le tube digestif ;
  • la nature des aliments et leurs apports qualitatifs et quantitatifs pour comprendre l’importance de l’alimentation pour l’organisme, les groupes d’aliments ;
  • le monde microbien hébergé par notre organisme ;
  • le fonctionnement des appareils reproducteurs à partir de la puberté et la reproduction ;
  • les comportements responsables dans le domaine de la sexualité.

En continuité de l’éducation scientifique et technologique des cycles précédents, la technologie au cycle 4 vise l’enseignement de technologie, privilégie l’étude des objets techniques ancrés dans leur réalité sociale et se développe selon trois dimensions :

  • Une dimension d’ingénierie : design pour comprendre, imaginer et réaliser de façon collaborative des objets. La démarche de projet permet la création d’objets à partir d’enjeux, de besoins et problèmes identifiés, de cahiers des charges exprimés, de conditions et de contraintes connues.
  • Une dimension socio-culturelle qui permet de discuter les besoins, les conditions et les implications de la transformation du milieu par les objets et systèmes techniques.
  • une dimension scientifique, qui fait appel aux lois de la physique-chimie et aux outils mathématiques pour résoudre des problèmes techniques, analyser et investiguer des solutions techniques, modéliser et simuler le fonctionnement et le comportement des objets et systèmes techniques

+ Un enseignement d’informatique : traitement, mise au point et exécution de programme avec introduction de plusieurs variables d’entrée et de sortie.

L’enseignement des arts plastiques offre les moyens de porter un regard informé et critique sur l’art et sur les univers visuels auxquels il renvoie, artistiques et non artistiques.

Les compétences travaillées sont : Expérimenter, produire, créer, mettre en œuvre un projet, s’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité, se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art.

Au programme :

  • La représentation ; les images, la réalité et la fiction
  • La matérialité de l’œuvre ; l’objet et l’œuvre
  • L’œuvre, l’espace, l’auteur, le spectateur

Deux champs de compétences organisent le programme au cycle, celui de la production (répertoires diversifiés et réalisation de projets musicaux plus complexes) et celui de la perception (découverte de la création musicale d’hier et d’aujourd’hui, mobilise un vocabulaire spécifique plus précis et développé, s’attache enfin à construire, par comparaison, des références organisant la connaissance des esthétiques musicales dans le temps et l’espace).

Les compétences travaillées sont :

  • réaliser des projets musicaux d’interprétation ou de création ;
  • écouter, comparer, construire une culture musicale commune ;
  • explorer, imaginer, créer et produire ;
  • échanger, partager, argumenter et débattre.

Cinq compétences sont travaillées :

  • développer sa motricité et s’exprimer en utilisant son corps ;
  • s’approprier seul ou à plusieurs par la pratique physique et sportive des méthodes et outils ;
  • partager des règles, assumer des rôles et des responsabilités ;
  • apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière ;
  • s’approprier une culture physique sportive et artistique.

Cet enseignement est transversal, c’est-à-dire qu’il est dispensé dans différentes disciplines comme les arts plastiques, l’éducation musicale, le français, l’histoire-géographie et les langues vivantes.

A la fin du cycle l’élève sera capable de :

  • Se rappeler et nommer quelques œuvres majeures, que l’élève sait rattacher à une époque et une aire de production et dont il dégage les éléments constitutifs en termes de matériau, de forme, de sens et de fonction.
  • Comparer des œuvres d’art entre elles.
  • Rendre compte en termes personnels d’une expérience artistique vécue, soit par la pratique soit comme spectateur.