Le programme scolaire en 5ème

Le programme scolaire de 5ème avec Nanaba

La classe de 5e ouvre le cycle 4, ou cycle des approfondissements. Ce cycle a été pensé selon une cohérence et une durée suffisante pour un apprentissage exigeant et progressif. Autrement dit, si votre enfant n’a pas complètement maîtrisé une notion en 5e, il a encore deux ans pour revenir dessus. Les professeurs, eux aussi, peuvent prendre le temps de revenir avec l’élève sur les apprentissages non acquis d’une année sur l’autre.

Horaires hebdomadaires en 5ème

(TOTAL 22 h + 4 h*)

* Ces 4 heures hebdomadaires sont consacrées aux enseignements complémentaires (accompagnement personnalisé et/ou Enseignements Pratiques Interdisciplinaires, EPI)

Enseignements Durée hebdomadaire moyenne
Français
4h30
Mathématiques
3h30
Langue vivante 1
3h
Langue vivante 2
2h30
Éducation physique et sportive
3h
Arts plastiques
1h
Éducation musicale
1h
Histoire-Géographie, Enseignement moral et civique
3h
Science de la vie et de la Terre
1h30
Technologie
1h30
Sciences physiques
1h30

Organisation des cours 📖

Comprendre et s’exprimer à l’oral :

  • Comprendre et interpréter des messages et des discours oraux complexes.
  • S’exprimer de façon maîtrisée en s’adressant à un auditoire.
  • Participer à des échanges oraux.

Lire :

  • Contrôler sa compréhension, devenir un lecteur autonome.
  • Lire des textes non littéraires, des images et des documents composites (y compris numériques).
  • Lire des œuvres littéraires et élaborer une interprétation.

Écrire :

  • Adopter des stratégies et des procédures d’écriture efficaces.
  • Exploiter des lectures pour enrichir son écrit.
  • Savoir argumenter.

Comprendre le fonctionnement de la langue :

  • Connaître les différences entre l’oral et l’écrit.
  • Analyser le fonctionnement de la phrase simple et de la phrase complexe.
  • Consolider l’orthographe lexicale et grammaticale.
  • Enrichir et structurer le lexique.
  • Construire les notions permettant l’analyse et l’élaboration des textes et des discours.

Acquérir des éléments de culture littéraire et artistique :

  • Mobiliser des références culturelles pour interpréter les textes et les créations artistiques et littéraires et pour enrichir son expression personnelle.
  • Établir des liens entre des créations littéraires et artistiques issues de cultures et d’époques diverses.

+ 4 grands thèmes sont au programme pour acquérir une culture littéraire et artistique :

  • Le voyage et l’aventure : pourquoi aller vers l’inconnu ? : des extraits d’œuvres évoquant les grandes découvertes.
  • Avec autrui : familles, amis, réseaux : une comédie du XVIIe siècle (lecture intégrale).
  • Imaginer des univers nouveaux : un conte merveilleux (lecture intégrale).
  • Héros / héroïnes et héroïsmes : des extraits d’œuvres épiques, de l’Antiquité au XXIe siècle, des extraits d’œuvres de l’époque médiévale, chansons de geste ou romans de chevalerie

La formation au raisonnement et l’initiation à la démonstration sont des objectifs essentiels.

L’élève apprendra à :

  • Nombres et calculs : Utiliser les nombres pour comparer, calculer et résoudre des problèmes, comprendre et utiliser les notions de divisibilité et de nombres premiers, utiliser le calcul littéral.
  • Organisation et gestion de données, fonctions : Interpréter, représenter et traiter des données, comprendre et utiliser des notions élémentaires de probabilités, résoudre des problèmes de proportionnalité, comprendre et utiliser la notion de fonction.
  • Grandeurs et mesures : Calculer avec des grandeurs mesurables ; exprimer les résultats dans les unités adaptées, comprendre l’effet de quelques transformations sur les figures géométriques.
  • Espace et géométrie : Représenter l’espace, utiliser les notions de géométrie plane pour démontrer.
  • Algorithmique et programmation : Écrire, mettre au point, exécuter un programme.

Au cycle 4, les élèves apprennent en parallèle deux langues vivantes. La 5e constitue le début de l’apprentissage d’une deuxième langue.

Pour la LV1, en fin de cycle 4, tous les élèves doivent avoir au moins atteint le niveau A2 dans les cinq activités langagières. Les activités proposées permettent aux élèves d’atteindre le niveau B1 dans plusieurs activités langagières.

Pour la LV2, le niveau A2 dans au moins deux activités langagières.

4 thèmes culturels sont convoqués qui permettent aux élèves de se confronter à des genres et des situations de communication variés :

  • Langages
  • École et société
  • Voyages et migrations
  • Rencontres avec d’autres cultures

La classe de 5e couvre une vaste période, du Moyen-Âge à la Renaissance :

Thème 1Chrétientés et islam (VIe-XIIIe siècles), des mondes en contact 

Byzance et l’Europe carolingienne, de la naissance de l’islam à la prise de Bagdad par les Mongols : pouvoirs, sociétés, cultures.

Thème 2 : Société, Église et pouvoir politique dans l’occident féodal (XIe-XVe siècles)

L’ordre seigneurial : la formation et la domination des campagnes, l’émergence d’une nouvelle société urbaine, l’affirmation de l’État monarchique dans le Royaume des Capétiens et des Valois.

Thème 3 Transformations de l’Europe et ouverture sur le monde aux XVIe et XVIIe siècles 

Le monde au temps de Charles Quint et Soliman le Magnifique, Humanisme, réformes et conflits religieux, Du Prince de la Renaissance au roi absolu. (François Ier, Henri IV, Louis XIV)

L’objectif de cette première partie du cycle est de sensibiliser les élèves aux problèmes posés aux espaces humains par le changement global et la tension concernant des ressources essentielles (énergie, eau, alimentation).

Thème 1 La question démographique et l’inégal développement 

La croissance démographique et ses effets, répartition de la richesse et de la pauvreté dans le monde.

Thème 2 Des ressources limitées, à gérer et à renouveler 

L’énergie, l’eau : des ressources à ménager et à mieux utiliser, l’alimentation : comment nourrir une humanité en croissance démographique et aux besoins alimentaires accrus.

Thème 3 : L’environnement, du local au planétaire

Le changement climatique et ses principaux effets géographiques région, prévenir et s’adapter aux risques industriels, technologiques et sanitaires ou liés au changement climatique.

L’objectif de cet enseignement est de transmettre et faire partager les valeurs de la République (liberté, égalité, fraternité, laïcité…), quelles que soient les convictions, les croyances ou les choix de vie personnelle.
Cet enseignement s’articule autour de quatre thèmes :
• La sensibilité : soi et les autres.
• Le droit et la règle : règles du vivre ensemble
• Le jugement : penser par soi-même et avec les autres.
• L’engagement : agir individuellement et collectivement.

Les objectifs de formation du cycle 4 en physique-chimie s’organisent autour de quatre thèmes :

Organisation et transformations de la matière :

  • Décrire la constitution et les états de la matière.
  • Décrire et expliquer des transformations chimiques.
  • Décrire l’organisation de la matière dans l’Univers.

Mouvement et interactions :

  • Caractériser un mouvement.
  • Modéliser une action exercée sur un objet par une force caractérisée par une direction, un sens et une valeur.

L’énergie, ses transferts et ses conversions :

  • Identifier les sources, les transferts, les conversions et les formes d’énergie.
  • Utiliser la conservation de l’énergie.
  • Réaliser des circuits électriques simples et exploiter les lois de l’électricité.

Des signaux pour observer et communiquer 

Les sciences de la vie et de la Terre doivent permettre aux jeunes de se distancier d’une vision anthropocentrée du monde et de distinguer faits scientifiques et croyances, pour entrer dans une relation scientifique avec les phénomènes naturels ou techniques, et le monde vivant.

Les élèves étudient :

  • la planète Terre, l’environnement et l’action humaine : phénomènes géologiques liés au fonctionnement de la Terre, météorologie et climatologie,  les principaux impacts de l’action humaine bénéfices et risques à la surface de la planète Terre, envisager ou justifier des comportements responsables face à l’environnement et à la préservation des ressources limitées de la planète.
  • le vivant et son évolution : organisation et fonctionnement du monde vivant, sa dynamique à différentes échelles d’espace et de temps.
  • le corps humain et la santé : processus biologiques impliqués dans le fonctionnement de l’organisme humain, jusqu’au niveau moléculaire ( activités musculaire, nerveuse, cardio-vasculaire et respiratoire, activité cérébrale, alimentation et digestion, relations avec le monde microbien, reproduction et sexualité), relier la connaissance de ces processus biologiques aux enjeux liés aux comportements responsables individuels et collectifs en matière de santé.

L’enseignement de technologie privilégie l’étude des objets techniques ancrés dans leur réalité sociale et se développe selon trois dimensions :

  • Une dimension d’ingénierie : design pour comprendre, imaginer et réaliser de façon collaborative des objets. La démarche de projet permet la création d’objets à partir d’enjeux, de besoins et problèmes identifiés, de cahiers des charges exprimés, de conditions et de contraintes connues.
  • Une dimension socio-culturelle qui permet de discuter les besoins, les conditions et les implications de la transformation du milieu par les objets et systèmes techniques.
  • une dimension scientifique qui fait appel aux lois de la physique-chimie et aux outils mathématiques pour résoudre des problèmes techniques, analyser et investiguer des solutions techniques, modéliser et simuler le fonctionnement et le comportement des objets et systèmes techniques.

+ Un enseignement d’informatique : traitement, mise au point et exécution de programmes simples avec un nombre limité de variables d’entrée et de sortie.

L’enseignement des arts plastiques offre les moyens de porter un regard informé et critique sur l’art et sur les univers visuels auxquels il renvoie, artistiques et non artistiques.

Compétences travaillées : Expérimenter, produire, créer, mettre en œuvre un projet, s’exprimer, analyser sa pratique et celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité, se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art.

Au programme :

  • La représentation ; les images, la réalité et la fiction
  • La matérialité de l’œuvre ; l’objet et l’œuvre
  • L’œuvre, l’espace, l’auteur, le spectateur

Cet enseignement permet à la fois de prendre en compte le plaisir de faire de la musique comme d’en écouter. Il dispense aux élèves les connaissances et les techniques pour appréhender toute œuvre musicale.

Les compétences travaillées sont :
•   réaliser des projets musicaux d’interprétation ou de création.
•   écouter, comparer, construire une culture musicale commune.
•   explorer, imaginer, créer et produire.
•   échanger, partager, argumenter et débattre.

En 5ème, l’élève apprendra à :

  • Développer sa motricité et apprendre à s’exprimer en utilisant son corps.
  • S’approprier par la pratique physique et sportive, des méthodes et outils.
  • Partager des règles, assumer des rôles et responsabilités.
  • Apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière.
  • S’approprier une culture physique sportive et artistique.

Les compétences travaillées sont :
•   réaliser des projets musicaux d’interprétation ou de création.
•   écouter, comparer, construire une culture musicale commune.
•   explorer, imaginer, créer et produire.
•   échanger, partager, argumenter et débattre.

Cet enseignement est transversal, c’est-à-dire qu’il est dispensé dans différentes disciplines comme les arts plastiques, l’éducation musicale, le français, l’histoire-géographie et les langues vivantes.

A la fin du cycle l’élève sera capable de :

  • Se rappeler et nommer quelques œuvres majeures, que l’élève sait rattacher à une époque et une aire de production et dont il dégage les éléments constitutifs en termes de matériau, de forme, de sens et de fonction.
  • Comparer des œuvres d’art entre elles
  • Rendre compte en termes personnels d’une expérience artistique vécue, soit par la pratique soit comme spectateur.